Les acouphènes, une affection auditive mystérieuse

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les acouphènes sont une pathologie fort répandue susceptibles de gêner et de perturber parfois sérieusement la vie de ceux qui en sont atteints. Affection mystérieuse s’il en est, les acouphènes posent de nombreuses question encore en suspens et sans réponse au monde médical et celui de la recherche. Cependant les dernières recherches ouvrent des perspectives intéressantes pour la compréhension de ce phénomène.

La définition scientifique d’un acouphène est la perception par la personne d’un son non engendré par le monde extérieur et audible seulement pour le sujet non l’entourage.

Un acouphène a une existence somatique, car il est sa manifestation se situe bien dans le cortex auditif ou système nerveux central du cerveau au sein duquel sont analysés et interprétés tous les sons que nous entendons. Cependant le mécanisme qui fait naître cet acouphène peut très bien se situer hors du cortex auditif.

Dans la majorité des cas, lorsque se produit ce phénomène pour la première fois, les patients ont la conviction que le son se situe dans leur environnement extérieur et se mettent à en rechercher la source  ! Ce n’est parfois qu’au bout de plusieurs jours que le patient admet que les sons entendus proviennent de son ses oreilles ou de sa «  tête  ». C’est à ce moment là que la personne songe à consulter un spécialiste.

Les acouphènes dits «  objectifs  », sont audibles pour le spécialiste. Ils peuvent être dus à des phénomènes vasculaires ou le résultat de contractions dites cloniques des muscles contrôlant l’oreille interne. Même si invalidantes, ces affections sont plus facile à diagnostiquer et à être prises en charge médicalement.

De ne pouvoir faire entendre l’objet de sa souffrance aux autres, peut engendrer chez certains malades un fort sentiment de frustration et la crainte de ne pas être pris au sérieux…

Les causes des acouphènes sont multiples  : exposition à des environnements sonores à des niveaux excessifs, ils peuvent résulter d’une perte d’audition suite à des lésions de l’oreille interne… ils sont aussi dûs à des dégénérescences liées à l’âge ou des affections particulières comme l’hyper sensibilité auditive… on parle selon l’affection d’acouphènes permanents ou temporaires.

plus de détails ici :

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »